Le-club-des-mauvais-jours

 

Résumé : 

Londres, avril 1812. Lady Helen Wrexhall s'apprête à faire son entrée dans le monde. Bientôt, elle sera prise dans le tourbillon des bals avec l'espoir de faire un beau mariage. Mais d'étranges faits surviennent qui la plongent soudain dans les ombres de la Régence : une bonne de la maison disparaît, des meurtres sanglants sont commis et Helen fait la connaissance de lord Carlston, un homme à la réputation sulfureuse. Il appartient au Club des mauvais jours, une police secrète chargée de combattre des démons qui ont infiltré toutes les couches de la société. Lady Helen est dotée d'étranges pouvoirs mais acceptera-t-elle de renoncer à une vie faite de privilèges et d'insouciance pour basculer dans un monde terrifiant ?

 

Mon avis : 

Quatre jours ! Quatre jours pour lire ce pavé de 568 pages, avec le boulot au milieu. Autant dire que je l'ai dévoré !!

Je suis sous le charme. L'histoire est merveilleuse, envoûtante. Là où certains ont trouvé le début lent, j'y ai vu une manière de découvrir les personnages, de les connaître, et de laisser la magie agir.

Nous voilà sous la Régence, en 1812. Et on y est sans soucis. Le texte fourmille de détails, on s'identifie à Lady Helen et on s'y attache. Ainsi qu'à Darby ... ah Darby ! Une personne à la fois douce et forte. Un tel courage et une telle dévotion. On voit quelques instants de doutes quand aux pouvoirs de sa maîtresse, mais ils sont tellement éphémères !

J'aime ce monde qui est le notre, remplis de magie et de mystères. L'idée des Abuseurs est originale, tangible. Le réel et le fictif se mêle sans dénoter !

Bref, ce livre est un réel coup de cœur pour moi et j'attend la traduction du tome 2 avec impatience !!

Note 5/5 

coup_de_coeur