couv19300818

 

Résumé :

1190, Tewkesburry, royaume d'Angleterre. A treize ans, Roland ne rêve que de voyages, de chevalerie et d'aventures. Seulement ses parents ont besoin de lui pour tenir l'auberge familiale. Il ne connait le monde que par les gens de passage, et son meilleur ami, l'ennui, semble bien décidé à lui gâcher son existence.

La venue d'un Haut-Conteur au village va tout changer. Le prestigieux chasseur d'histoires et d'énigmes enquête sur les mystères de la forêt de Dean et sur les goules qui s'y cachent. Il ne craint pas les croque-cadavres et s'enfonce seul dans les ténèbres, nuit après nuit... mais un matin, il ne revient pas.

L'histoire a-t-elle mangé celui qui aurait dû la raconter ? C'est ce que va tâcher de découvrir Roland... et peut-être deviendra-t-il lui-même Haut-Conteur ?

Mon avis :

Un fantasy moyenâgeux. Voilà ce qui m'a attiré dans le résumé du livre. Pris au hasard sur les étagères de la médiathèque.

Et on peut dire que je n'ai pas été déçu.

L'histoire est intense, on rentre dedans avec beaucoup de facilité. Les chapitres courts permettent un rythme soutenu sans être indigeste.

J'ai beaucoup aimé le personnage de Roland, adolescent héros malgré lui, enfin presque ! Mais héros peureux, angoissé, effrayé. J'en ai des fois marre des héros juvéniles qui n'ont peur de rien. Vu les créatures que Roland croise, logique qu'il soit un peu angoissé !

L'idée de l'ordre pourpre et du pouvoir des voix est assez originale et intéressante. J'espère que l'histoire de l'ordre va être approfondie dans les prochains tomes.

Et je le saurais assez vite car j'ai pris le tome 2 hier à la médiathèque.

Note : 17/20