couv54752923

 

Résumé : 

Au cours d'une promenade sur la lande, elle est attirée par des cérémonies étranges qui se déroulent près d'un menhir. Elle s'en approche et c'est alors que l'incroyable survient : la jeune femme est précipitée deux cents ans en arrière, dans un monde en plein bouleversement ! 1743. L'Ecosse traverse une période troublée. Les Highlanders fomentent un nouveau soulèvement contre l'occupant anglais et préparent la venue de Bonnie Prince Charlie, le prétendant au trône. Plongée dans un monde de violences et d'intrigues politiques qui la dépassent, Claire ne devra compter que sur elle-même pour surmonter les multiples épreuves qui jalonnent ce formidable voyage dans le temps. Elle connaîtra l'aventure et les périls, l'amour et la passion. Jusqu'au moment crucial où il lui faudra choisir entre ce monde palpitant qu'elle aura découvert et le bonheur qu'elle a connu et qui, désormais, lui paraît si lointain...

Mon avis :

Cette lecture a été un véritable coup de cœur pour moi, à tel point que j’ai dévoré ce pavé en quatre jours ! On a  vraiment un livre particulier, mélange de plusieurs genres : historique, aventure, romance et fantastique. Cela nous donne un ouvrage unique. Et les émotions se mélangent également : j’ai beaucoup ri, j’ai aussi eu le cœur gros et les larmes aux yeux. J’ai ressenti du stress dans certaines situations, et j’ai haï avec force.

Il y a pour moi un réel talent d’écriture, une aptitude à nous faire entrer dans l’histoire, à nous emmener avec elle. Diane Gabaldon a une capacité à décrire ses personnages, à les rendre tellement réels pour nous.

En ce qui concerne le duo Claire et Jamie, je les ai bien sûr adoré ! J’ai aimé le caractère de Claire, son franc parler, sa pensée déjà trop moderne pour 1945 et encore plus pour 1743 ! La façon dont le métier exercé durant la Seconde Guerre Mondiale l’a intégré à ce groupe de Highlanders est parfaite. J’ai beaucoup apprécié de suivre ces tâtonnements et ces découvertes dans le domaine médicinal. Quand à Jamie, j’ai beaucoup aimé sa personnalité. Ce passé si sombre et si dur ne l’a pas épargné est à fait de lui un homme viril et sensible à la fois.

Pour ce qui est des personnages secondaires, il y en a que j’ai aimé de suite, tel Murtagh qui paraît froid mais qui se découvre au fur et à mesure ; il y en a que je n’ai pas  assez connu pour avoir un avis, tel Franck Randall qui me semble bon mais que l’on côtoie très peu finalement ; il y a qui m’ont paru ambigus dès le début, tel les frères MacKenzie (Colum et Dougal) qui m’ont laissé perplexe à certains moments.

Et puis il y a les personnages que j’ai détesté très vite. En premier viens bien sûr Jonathan Randall, l’ancêtre du mari de Claire. Alors lui, on ne peut que le détester. Il est cruel, sadique … Et puis on découvre petit à petit certains secrets qui ne justifient en rien ces actes mais qui peut peut-être un peu les expliquer.

Pour ce qui est de l’intrigue, elle m’a emporté, embarqué ! J’ai suivi Claire, j’ai frémis avec elle, et j’ai aussi été heureuse. Certains rebondissements m’ont fait pousser des cris de stupeur ! Certains dialogues m’ont fait rire, me donnant droit aux regards bizarres de gens dans le tramway.

Bref, l’action est là, de bout en bout, et les émotions ne nous quittent pas. Lancez-vous !

Note : 20/20

114593813_o